Projet Orfo 2022+

Le projet de révision des formations initiales d’installateur/trice-électricien/ne CFC, d’électricien/ne de montage CFC et de planificateur/trice-électricien/ne CFC est en cours sous le nom de « Orfo2022+ ». Celui-ci a été lancé en avril 2021 avec l’octroi du ticket provisoire. Sur ce site Web, vous trouverez des informations actuelles sur l’état des travaux du projet, sur l’organisation du projet et sur les étapes clés.

Actualités du projet

30.08.22 : Atelier 2

Les situations de travail actuelles étaient au centre du deuxième atelier.

Le deuxième atelier dans le cadre du projet Orfo 2022+ a eu lieu le 30 août 2022. Les jeunes professionnels participants ont été officiellement accueillis par Thomas Keller, représentant du comité de pilotage et membre du comité directeur. L’animation de l’atelier a de nouveau été assurée par Peter Wissler du bureau pour les questions de formation. L’accompagnement pédagogique professionnel n’a pas non plus changé. Du côté de la Haute école fédérale en formation professionnelle (HEFP), Regula Stucki et Maurice Wörnhard étaient à nouveau représentés. L’objectif de l’atelier était de décrire des situations de travail et des activités actuelles du quotidien professionnel. Les activités de travail ont ensuite été consolidées sous la direction de la HEFP et saisies électroniquement par les participants à l’atelier. Pour chaque activité de travail, la description de la situation, l’action, l’objectif de l‘activité et le résultat devaient être saisis. Les situations de travail saisies électroniquement seront intégrées dans les travaux des autres ateliers. Le troisième et le quatrième atelier seront à nouveau organisés avec les participants du premier atelier. Ils auront lieu le 26 septembre 2022 à Aarau et le 16 novembre 2022 à Berne.

20.06.22 : Atelier 1

Le premier atelier pour le développement du profil de qualification a porté sur les situations de travail futures.

Le premier atelier du projet partiel Profil de qualification a eu lieu le 20 juin 2022. L’objectif de l’atelier était d’élaborer les futures situations de travail dans les différents domaines professionnels. Après l’allocution du bienvenue officielle de Thomas Keller, représentant du comité de pilotage et membre du Comité, Regula Stucki et Maurice Wörnhard ont introduit dans cette journée d’atelier du point de vue de l’accompagnement pédagogique professionnel. Les participants à l’atelier ont été répartis en différents groupes afin de discuter les situations de travail possibles. Les soi-disant mégatendances que sont l’écologie (gestion des ressources et de l’énergie), l’économie (augmentation de l’efficacité, changement des modèles commerciaux), le social (standards de qualité élevés, pénurie de personnel qualifié), le champ professionnel (tendances dans la branche) et le juridique (réglementation du législateur) devaient jouer un rôle important. Il s’est avéré qu’il n’est pas toujours facile de se projeter dans l’avenir. Néanmoins, les participants à l’atelier ont réussi à développer des situations de travail futures. Celles-ci constitueront le point de départ du deuxième atelier. Celui-ci sera organisé avec de jeunes professionnels ayant terminé leur formation initiale il y a deux à cinq ans au maximum. Cet atelier aura lieu le 30 août 2022.

10.05.22: Lancement du projet partiel Profil de qualification

Dans le cadre de ce projet partiel, les profils de qualification sont élaborés. Des ateliers sont organisés à cet effet avec des représentantes et des représentants d’entreprises. Quatre ateliers seront organisés de juin à novembre 2022. Les deux premiers seront consacrés à l’intégration des contenus professionnels, à la comparaison avec les travaux réalisés jusqu’à présent, à la vérification des compétences opérationnelles actuelles et au développement des compétences opérationnelles. Les résultats de ces ateliers seront condensés par la direction du projet en un profil de qualification par profession. Ces profils seront examinés lors du troisième atelier et utilisés comme base pour le développement des profils professionnels. Les profils professionnels sont finalisés par la direction du projet et examinés par les participants lors du quatrième et dernier atelier.

28.04.22: Approbation du mandat de projet par les délégués

Le 28 avril 2022, les délégués ont approuvé le mandat de projet pour le projet Orfo2022+. Les travaux déjà lancés en 2021 seront poursuivis. Dans une prochaine étape, des ateliers seront organisés afin de définir les profils professionnels, les domaines de compétences opérationnelles et les compétences opérationnelles.

Organisation du projet

L’initiatrice du projet est la commission pour le développement professionnel et la qualité (CSDP&Q), qui a constaté un besoin d’adaptation lors du dernier examen périodique quinquennal des formations initiales. A la demande de cette commission, le Comité d’EIT.swiss a demandé un ticket provisoire auprès du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). Afin de mieux appuyer et légitimer le projet au sein de la branche, l’organisation du projet a été redéfinie. Avec l’approbation du mandat de projet en avril 2022, les délégués, en tant que représentantes et représentants de la branche électrique et des sections, ont reçu le rôle de donneur d’ordre du projet de révision. Du côté du Comité, le projet est supervisé par un comité de pilotage composé de trois personnes (membres du sous-comité de la formation LIEN). Le groupe de pilotage veille à ce que les besoins des partenaires de l’association (associations professionnelles, Confédération, cantons) soient coordonnés. La direction du projet est responsable de la gestion opérationnelle du projet.

Projets partiels et étapes clés

Le projet Orfo2022+ est structuré en cinq projets partiels conformément au manuel Processus de développement des professions dans la formation professionnelle initiale du SEFRI. Le profil professionnel, les domaines de compétences opérationnelles et les compétences opérationnelles sont développés dans le projet partiel Profil de qualification. C’est sur cette base que sont élaborés, dans le projet partiel, les prescriptions sur la formation, c’est-à-dire les ordonnances sur la formation et les plans de formation. Dans le projet partiel Décision de ticket et consultation, une consultation publique auprès de tous les milieux intéressés sera organisée et les prescriptions sur la formation seront mises à jour. Le projet partiel Décret et approbation se consacre à la finalisation des documents nécessaires. Vient ensuite le projet partiel Implémentation/mise en œuvre, dans le cadre duquel les formations initiales révisées sont mises en œuvre.

Impressions des ateliers